03 janvier 2015

Bonne et heureuse année 2015 ! Le Discours du Président BIYA

  Camerounaises, Camerounais, Mes chers compatriotes, Après une période d’intense activité politique, nous pouvions espérer que l’année 2014, sans échéances électorales, nous laisserait le champ libre pour nous consacrer en priorité à la relance de notre croissance économique. Celle-ci, comme vous le savez, est un préalable à l’amélioration des conditions de vie de nos populations. Il n’en a pas été exactement ainsi. Et cela en raison de l’intensification des attaques de la secte Boko Haram contre notre territoire national. A... [Lire la suite]
Posté par Noumbissie à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 décembre 2012

l'OBSCENE ET LE GROTESQUE CONSTITUENT L'IDENTITE DU REGIME

 Nous reprenons ici dans son intégralité cette lettre, je voulais dire cette adresse au régime postcolonial, de "l'intellectuel" que le monde entier nous envie. Eboussi Boulaga dresse ici, avec les mots justes, l'état de délabrement de la société camerounaise. Sans être larmoyant, il humidifie nos yeux. A la fin, nous comprenons que les murs de la prison de Enoh Meyomesse sont bien plus étendus.        LETTRE A ENOH: L'OBSCENE ET LE GROTESQUE CONSTITUENT L'IDENTITE DU REGIME – ... [Lire la suite]
13 août 2012

CHEFFERIES TRADITIONNELLES, CULTURE ET DEVELOPPEMENT LOCAL AU CAMEROUN

CHEFFERIES TRADITIONNELLES, CULTURE ET DEVELOPPEMENT LOCAL AU CAMEROUN Mouiche Ibrahim La présente étude porte sur le triptyque chefferies traditionnelles, culture et développement local au Cameroun ; elle s’inscrit dans la problématique du rôle des chefs tourné vers le développement, la meilleure attente despopulations vis-à-vis de leurs monarques. Ce texte est structuré en trois parties : il commence par souligner la centralité des chefferies en matière de développement local à partir d’une évocation théorique sur les relations... [Lire la suite]
04 janvier 2012

PARENTE ET POLITIQUE

  PARENTE ET POLITIQUE EN IMBRICATION : la construction politico-juridique de la succession héréditaire Jean NJOYA. Université de Yaoundé II   Depuis que les anthropologues ont posé le principe de la séparation du  politique et de la parenté (Morgan, 1877), les soubresauts du temps et les défis de la modernité ont plutôt attesté de leur intermittente imbrication. Parenté et politique entretiennent des relations nuancées, d’une complexité que seule peut traduire leur perpétuelle résurgence. Le constitutionalisme... [Lire la suite]
10 décembre 2011

Le Nouveau Gouvernement camerounais

 Après plusieurs semaines d’attentes, le vainqueur de la présidentielle du 09 octobre 2011 vient de rendre public la liste des membres de son nouveau gouvernement. Pour certains observateurs, la surprise apparaît vraisemblablement dans la « non  révolution ». Le changement n’est pas dans le nombre pléthorique des Ministres, les Pseudo opposants, qui se bousculaient au portillon, vont devoir attendre une autre occasion. Les promesses à la jeunesse, ou mieux au rajeunissement des dirigeants, vont attendre. Une fois de... [Lire la suite]
07 septembre 2010

ACTEURS DE L'HISTOIRE DU CAMEROUN

APPEL A CONTRIBUTIONS ACTEURS DE L'HISTOIRE DU CAMEROUN ACTEURS DE L’HISTOIRE DU CAMEROUN AUX XIXe et XXe Siècles Publication d’un ouvrage collectif  Le Cameroun, dès les premiers contacts avec l’Europe, autant que toute autre nation de l’Afrique noire, a connu des métamorphoses qui ont orienté son destin. Des premières résistances faces aux ambitions des colonisateurs à vouloir restructurer le fonctionnement des échanges côtiers, aux heures sombres à la veille et au lendemain de son accession à l’indépendance,... [Lire la suite]
18 juillet 2009

FABIEN EBOUSSI BOULAGA ou la liberté de penser

Un philosophe camerounais célébré de son vivant La communauté intellectuelle va célébrer les 24 et 25 juillet prochains, l’un des penseurs africains contemporains les plus pénétrants. Ce sera à l’Université de Yaoundé I. On croit rêver. Parce que jusque-là, on n’avait pas encore vu un tel évènement au Cameroun. Un intellectuel, un vrai, dissident du régime en place, célébré au vu et au su de tout le monde dans une université d’Etat ? De mémoire de journaliste qui a vécu les plus grands moments de l’histoire récente de la... [Lire la suite]
10 juin 2009

BIYITI BI ESSAM Le chien qui attrape son gibier par la queue

[…] Augustin Kontchou Kouomegni avait des gros yeux pour effrayer ses vis-à-vis ; Jean Pierre Biyiti Bi Essam a des belles lunettes et du bon français vif truffé des phrases assassines. Si l’actuel ministre de la Communication était une femme, son alter ego dans l’histoire serait Marie Antoinette de ce regretté roi de la révolution française. Vous menez une enquête sur le terrain et rapportez des nouvelles, comme mon collègue Denis Nkwebo en avait fait à Bakassi, et le publiez sans laisser quelque élément au «frigo», le justicier... [Lire la suite]
Posté par Noumbissie à 01:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,